À propos

L’anoptique est un concept forgé en réaction au panoptique, concept élaboré par le philosophe utilitariste anglais Jeremy Bentham (1748 – 1832) dans le cadre de l’architecture carcérale.

Qu’est-ce que le panoptique ?

Il s’agissait selon Bentham de construire des prisons sous le modèle du panopticon, une structure qui permet à un gardien d’observer l’ensemble des prisonniers (pan, en grec signifie tout) dans leurs cellules, sans que ceux-ci puissent savoir s’ils sont observés ou non. Cette architecture asseoit chez le prisonnier l’impression d’être sous constante surveillance sans pouvoir en être sûr. Dans Surveiller et Punir de Michel Foucault, le panopticon est décrit comme un instrument de contrôle social qui reflète une société disciplinaire.

Qu’est-ce que l’anoptique ?

Le concept de l’anoptique est à l’opposé du panoptique. Il met l’individu au centre et modélise l’espace dans lequel il évolue ainsi que la représentation de cet espace. L’anoptique permet la subjectivité et l’arbitraire, notamment du point de vue architectural. Au contraire du panoptique qui rend tout visible, pour la conception anoptique, l’essentiel est invisible à nos yeux.